Archive pour 26 juin 2013

Bref, mais de la discipline

Mercredi 26 juin 2013

Il est deux heures du matin et je viens de finit une chronique du film léger de Roman Coppola que j’ai vu ce soir et une annonce du jury du festival de Deauville. Le délicieux bordeaux que j’ai goûté tout à l’heure attendra demain pour ça chronique. “On verra demain” est mon nouveau mantra pour faire baisser le niveau de stress. Je devrais pouvoir m’y tenir sauf pour ce journal. Matinée maussade avec l’impression de passer mon temps à justifier l’existence de notre joli média, vite rehaussée par un déjeuner familial formidable qui s’est conclu par un pic de stress. Pour la première fois en 31 ans et 6 mois, sur le pas de la porte, mon père m’a demandé par deux fois quand je lui livrais un petit-fils (toujours un tropisme pour le sexe masculin). Choc : je pensais que j’aurais toujours 12 ans à ses yeux et ça m’allait bien comme ça. Est-ce son livre terminé ? Les 80 ans qui approchent en grande pompe ? ou mes premiers cheveux blanc ? Un retournement mystère que je n’ai heureusement pas eu le temps d’approfondir avant la réunion de la rédaction et l’interview de Jay Jay Johanson, cette dernière m’ayant permis de découvrir les somptueux locaux d’Universal, non pas à la Plaine Saint-Denis, non pas même à Ménilmontant ou à Pigalle, mais bien entre le Panthéon et Normale Sup’. Pignon sur quartier latin malgré tout, l’industrie du disque, et j’ai attendu avec joie sous u poster du dernier disque de Bashung. Je passe le menu de mes activités, mais la journée s’est terminée par une longue discussion entre filles dans le no man’s land qui borde l’ambassade des États-Unis.


Alain BASHUNG "Résidents de la république… par richardanthonyDivin!